AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Histoire] Gouvernement retiré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
-Branwen-
Officier Admin
avatar

Nombre de messages : 761
Age : 33
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: [Histoire] Gouvernement retiré   Dim 17 Juin - 13:01

L’Insei (loi du cloître ou gouvernement retiré) est une forme de gouvernement qui a existé au Japon durant la fin de l’ère Heian et le début de la période du Bakufu.

Le principe était simple. L’Empereur en place se retirait et devenait moine bouddhiste, portant le titre d’Empereur retiré (In Hô-o ou Jôkô). Il était entouré d’une cour et de conseillers (In no chô) et prenait aussi des décisions (Inzen ou hôchô) qui avaient force de loi et étaient même plus importantes que les décisions de la cour impériale officielle.

Ce système de gouvernement a commencé en 1087 avec l’empereur Shirakawa.
Mais pourquoi ce système a été mis en place?

Il faut rappeler qu’à l’époque la cour impériale n’avait aucun pouvoir réel. La réalité du pouvoir était exercée par les régents Fujiwara qui étaient très puissants car ils avaient tissés des liens familiaux avec les empereurs par le biais de mariages.

C’est pour échapper à l’influence de ses régents que l’Empereur Shirakawa décida d’abdiquer en faveur de son fils et de prendre sa retraite dans un monastère.

Grâce à ce système l’influence des Fujiwara était réduite à néant et les empereurs retirés exerçaient de nouveau la réalité du pouvoir.

Le système fonctionna bien pendant plus de cent ans et ce malgré plusieurs empereurs retirés en même temps. A ce moment là, la solution était que le plus ancien de tous prenait le titre de Hon’in, et c’était lui qui gouvernait.

Bien que ce système avait été à la base du déclin des régents Fujiwara, une autre puissance, militaire cette fois, se renforçait. Il s’agissait des familles guerrières d’origine impériale, les Minamoto et les Taira.

Ces derniers par l’entremise de Taira Kyomori, soutenaient le dernier empereur retiré Go-Shirakawa.

D’ailleurs Kiyomori fut nommé Daijô-Daijin (un sorte de Premier ministre) par l’empereur retiré en 1167. Malheureusement les relations s’envenimèrent de telle sorte entre les deux personnages que Kiyomori banni l’empereur retiré et supprima la pratique de l’Insei en 1179.

Cette éviction de l’Empereur fut la plus grande erreur de Kiyomori car l’Empereur était très apprécié par le peuple. Fort de cette erreur les Minamoto décidèrent d’en profiter pour attaquer et cela déboucha sur la guerre de Gempei.

A la mort de Kiyomori en 1181, la pratique de l’Insei fut restaurée et Go-Shirakawa redevint Empereur cloîtré.

La fin de l’Insei comme pouvoir politique est due à deux évènements majeurs. Tout d’abord la mort de Go-Shirakawa en 1192 et l’accession au pouvoir de Minamoto no Yoritomo comme shogun.

La tradition de l’Insei resta jusqu’à la restauration de Kemmu, des Empereurs retirés prennent encore le titre de Jôkô mais ils n'avaient plus aucun pouvoir politique. Les shoguns avaient définitivement pris le pouvoir.

Source : Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Insei_(syst%C3%A8me_de_gouvernement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihongomirail.frbb.net
 
[Histoire] Gouvernement retiré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Japon :: Culture et Société-
Sauter vers: