AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Culture] Les funérailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
-Branwen-
Officier Admin
avatar

Nombre de messages : 761
Age : 33
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: [Culture] Les funérailles   Ven 1 Juin - 13:14

Au Japon, le mode des funérailles ("otsuya") le plus pratiqué est l'incinération selon les rites bouddhiques, le Shinô ne s'occupant jamais des funérailles, le contact de la mort étant considéré comme "polluant".

Juste avant la mort, il est du devoir du plus proche parent d'humecter les lèvres du mourant. Le corps est ensuite lavé à l'eau chaude, puis habillé de vêtements blancs ( "kyôkatabira"). Mais, de plus en plus, ces tâches sont prodiguées par les officines spécialisées où se déroulent les rites de lavage du corps ( "yukan"), de la veillée funèbre, du service religieux et de la crémation.

Un religieux est ensuite chargé d'écrire le nom posthume ( "kaimyô" ) du défunt sur une table ("ihai") qui est placée sur l'autel devant sa photographie.

Durant la veillée ("tsuya"), le corps est posé à plat, tête au nord, et recouvert d'un tissu blanc. A coté, sur une petite table, on a placé quelques offrandes de riz blanc, de sel et d'eau, et des bâtonnets d'encens sont brûlés en permanence, tandis que le religieux bouddhiste récite des sûtra ( -_-" celui qui me fait une blague là-dessus, je le massacre Very Happy) . Les invités à la veillée du corps ont coutume d'apporter de "l'argent pour l'encens" ("kôden") dans une enveloppe blanche et des fleurs.

Le lendemain, le corps est placé dans un cercueil de bois blanc de cyprès, et incinéré. Après cette cérémonie, les proches parents récoltent quelques ossements avec des baguettes et les mettent dans une urne ("kotsutsubo") qu'ils déposent sur une table dans leur maison, à coté de la photographie du défunt, d'un encensoir et de la tablette funéraire. On enterrera cette urne dans un cimetière 49 jours ("kichû") après la crémation. Pendant ces sept semaines, la famille s'abstient de réjouissances. Théoriquement, un service religieux doit être fait tous les sept jours pendant ce deuil, puis les premier, troisième, 17eme, 33eme anniversaire.

Les funérailles de type shintô se déroulent à peu près de la même manière, mais le corps est alors enterré et non incinéré. Un prête shintô fait des cérémonies de purification ("oharai") devant un autel décoré de cordes shimenawa et de branches de sakaki. On ajoute alors à la tablette un nom d'esprit ("mikoto") au kaimyô et on joue de la musique traditionnelle tandis que les participants à la cérémonie offrent des branches de sakaki ornées de bandes de papier blanc plié (« tamagushi »… Pas de jeux de mots stupides s’il vous plaît :p ).

Un décès est annoncé par une feuille de papier blanc bordée de noir apposée pendant toute la période de deuil sur la porte de la maison. Les cérémonies terminées, les parents du défunt envoient aux participants à la veillée funèbre un petit cadeau de « retour d’encens » (« kôdengaeshi ») afin de leur témoigner leur gratitude.

Les funérailles font l’objet d’un commerce fort lucratif pour les temples bouddhiques et les officines spécialisées, qui font généralement payer très cher leurs services. Les rites sont généralement observés, mais il arrive souvent qu’ils soient abrégés par souci d’économie ou bien en raison de circonstances particulières. Le deuil (« kichû ») peut alors ne durer qu’une semaine ou deux au lieu des sept requises par la tradition. Car il est rare que ces rites soient faits dans un esprit de piété, mais bien plus souvent pour obéir à la coutume. Leur durée comme leur somptuosité sont généralement fonction du statut social du décédé. Les empereurs sont généralement inhumés à la mode shintô, bien que dans le passé nombreux furent ceux qui se firent incinérer, étant de fervent bouddhistes.

Mais la place manquant au Japon, plus de 90% des funérailles comportent une incinération. De nos jours, la coutume, surtout dans les grandes villes, tend à ce que les funérailles se fassent avec un grand luxe cérémoniel, accompagnées de spectacles, de musique, de projection vidéo. Les entreprises de pompes funèbres rivalisent d’ingéniosité et de créativité, le simple recueillement traditionnel n’étant plus considéré comme nécessaire.




Source :" Le Japon, dictionnaire et civilisation", Louis Frédéric, ed.Laffont, 2005
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihongomirail.frbb.net
Nausicaä
Admin
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 34
Localisation : Dans un monde de Bisounours...
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Culture] Les funérailles   Sam 2 Juin - 11:23

Je veux pas dire de bêtises, mais il me semble que la loi a rendu obligatoire l'incinération en tout cas en ville, du coup ce qui parfois enterrée c'est l'urne funéraire, mais à vérifier...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/nausycaa/
-Branwen-
Officier Admin
avatar

Nombre de messages : 761
Age : 33
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: [Culture] Les funérailles   Sam 2 Juin - 12:35

oui, il me semble aussi, d'ou le fait que ce soit majoritaire. Je pense que le reste doit etre teinté de corruption.... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihongomirail.frbb.net
Nausicaä
Admin
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 34
Localisation : Dans un monde de Bisounours...
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Culture] Les funérailles   Sam 2 Juin - 16:18

Il ya un colloque franco-japonais entre la fac de Tôkÿo et celle du Mirail en ce moement qui travaille sur "La mort et les au-delàs". Ils ont déjà publié 2 ou 3 reccueils des interventions. Les chercheurs japonais sont venus en septembre, c'est donc au tour des chercheurs Français de repartir au Japon, mais j'ai pas encore les date.

Je pense que les reccueils sont dispo à la grande BU ou à la BU d'ethnoi soit à celle de jap. Sinon au pire, ils sont dans ma bibliothèque Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/nausycaa/
-Branwen-
Officier Admin
avatar

Nombre de messages : 761
Age : 33
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: [Culture] Les funérailles   Dim 3 Juin - 5:49

OH!!! NEEEED!!!!

c'est un theme que j'affectionne, pourra tu me les passer? ou eventuellement en faire une copie( je te rembourse, evidemment ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nihongomirail.frbb.net
Nausicaä
Admin
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 34
Localisation : Dans un monde de Bisounours...
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: [Culture] Les funérailles   Dim 3 Juin - 16:47

bien sur y a des articles de français et des articles de japonais. Avec un peu de pot d'ici deux ans j'ecriaria un papier dans un prochain tome mais bon d'ici la ya du boulot

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/nausycaa/
~Cyberange~

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation : Piti chaaaaaa !!!!!
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: [Culture] Les funérailles   Dim 3 Juin - 17:12

Decidemment je suis une grosse adepte de vos articles sur la culture japonaise !
Mon beau frere vit au Japon depuis plus de 10 ans mais est en froid avec la famille because > temoin de jehova extremiste *sigh* franchement domage ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Culture] Les funérailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Culture] Les funérailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pink prépare les funérailles de son chien
» FUNÉRAILLES CATHOLIQUES: RÈGLES À SUIVRE...
» Vidéo, Funérailles de Mariette Beco, la voyante de la Vierge des Pauvres
» Que pensez-vous des funérailles non-religieuses dans des églises?
» Prière pour les funérailles d'un spirite ou initié.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Japon :: Culture et Société-
Sauter vers: